Parcours de la compagnie

Andréane Jenatton est à l’origine de la création de la compagnie Tocadame, née du désir de développer un travail personnel et singulier dans la continuité des activités du Collectif Présente.

Créé en 2005, le Collectif Présente vise à rendre accessible la danse contemporaine au plus grand nombre en cherchant la rencontre et le partage avec le public. Dans cette démarche, il investit les lieux publics, lieux du quotidien non dédiés au spectacle, en insérant la danse dans des espaces urbains inattendus. Le Collectif Présente explore aussi la relation à d’autres arts notamment la musique et la vidéo, donnant lieu à des performances tel que «Les Monstrations» en 2005 (performances publiques avec des musiciens autour du thème de la métamorphose, à partir du tableau le Carnaval de Miro), ainsi qu’à plusieurs vidéo-danses.

réglette collectifToujours dans cette idée de rencontre, le Collectif Présente participe à un échange culturel lors du «Common show», spectacle pluridisciplinaire au centre culturel du Caire, en Égypte en 2005.

En 2007, il crée «Corps-lumière-mouvement » dans le programme officiel de la fête des lumières de Lyon. Encore une fois la danse vient s’inscrire dans un espace urbain : trois danseuses habitent trois vitrines, chacune évolue dans une scène de la vie quotidienne orchestrée par une performance de peinture vidéo projetée sur le fond de l’espace de la vitrine.

En parallèle à ces nombreuses expérimentations au croisement de différents arts, le Collectif Présente crée en 2006 un spectacle de danse contemporaine tout public : « Conte insolite » : sur le conte de Blanche Neige, vu comme le voyage initiatique d’une jeune fille de l’enfance à l’âge adulte. Les représentations de cette pièce s’accompagne souvent d’interventions chorégraphiques en milieu scolaire.

Enrichie par cette aventure collective, Andréane Jenatton décide d’approfondir sa propre démarche artistique en créant la compagnie Tocadame. Elle a à cœur de développer dans ses créations, un travail sensible autour de l’humain et de ce qui le touche intimement. Elle s’intéresse au corps, à ce qu’il exprime. Ses recherches en danse contemporaine l’ont amenée à se nourrir d’une autre forme d’expression du corps : le théâtre.

Le premier spectacle de la compagnie Tocadame : « Oh ! Loup » (2010), créé avec la comédienne Marie Rouge, est un spectacle jeune public danse et théâtre autour du loup dans les contes. Il cherche à traduire de manière visuelle les contes en leur donnant corps.

Andréane attache une grande importance à rencontrer les spectateurs et à les faire danser. Elle vise à sensibiliser les publics à la danse contemporaine : s’exprimer avec son corps, dans le plaisir du mouvement et stimuler la créativité. Dans cet objectif, la compagnie Tocadame  mène notamment des interventions chorégraphiques en milieu scolaire en lien à sa création jeune public.

Publicités